En savoir plus sur Stéphane

A étudié à ECTQ (Québec) et CinéCours (Québec). Diplômé en réalisation de télévision, réalisation de cinéma, scénarisation et en recherchiste documentaliste. Il passe actuellement sa licence de pilot de RPAS, dans le but des vues aériennes.
Il a suivi des cours de vente, en comptabilité et en gestion, dans le but d’ouvrir prochainement sa propre maison de production.
Dès son plus jeune âge, il se passionne pour l’art cinématographique.

En 2014, il est contributeur sur le court-métrage « Slingshots Of The Dead » de Jörg Sprave.

Toujours dans le domaine de la télévision et du cinéma, il voyage alors au Canada et perfectionne progressivement son anglais avec des contacts américains du monde cinématographique.

En décembre 2017, il sort son premier roman « L’ombre de la destruction, vers de nouveaux horizons », 1er tome destiné à avoir une suite.

A suivi un stage à l’AKDT (Neufchâteau), avec comme mentors, Jean-Jacques Andrien et Yasmine Kassari.

Depuis 2018, Stéphane suit des cours pour obtenir une licence de pilote professionnel de drone à l’aérodrome de Temploux (Classe 1 Pro). Il prévoit plus tard, une spécialisation pour la vidéo aérienne.

Stéphane passe la majorité de son enfance au Grand-duché de Luxembourg, où, en plus du français, il apprend parfaitement l’allemand et le luxembourgeois. Plus, tard, pour le secondaire, il arrive en Belgique, où il étudie les sciences fortes, avant de se tourner vers des études plus spécialisées de vente, de gestion et de comptabilité.

Il est très actif sur certains réseaux sociaux, comme Linkedin, Twitter et Facebook. En plus du cinéma, Stéphane se passionne également pour le maquettisme, et plus particulièrement pour l’assemblage des maquettes de navires et de figurines, dans des mises en scènes.

En dehors des activités artistiques, Stéphane s’intéresse à la sauvegarde des animaux. Notamment les animaux blessés ou malades et prend souvent le temps de les soigner et de les accueillir en sécurité avant de les relâcher.